A l'aide de la carte topographique des environs de Versailles dite carte des chasses éditée en 1792 reproduisant le château de Versailles, son parc et son domaine de chasse, tentons de localiser le Petit-Parc qui présentait à l'époque une configuration bien différente de celle d'aujourd'hui de part sa superficie, et dans laquelle demeurait le palais résidentiel, les jardins, le canal et les bois alentours. L'ensemble était clôturé d'un mur d'enceinte d'environ une quinzaine de km percé de portes dont certaines étaient utilisees pour rejoindre le domaine de chasse. 

 

Mur d'enceinte et portes du petit-parc

Carte topographique des environs de Versailles dite carte des chasses (1792) - Lien ici

 

1 - Porte St Antoine ou Porte de la Reine proche du hameau de la Reine situé aux abords de la ville Le Chesnay (existante)

2 - Porte de Rocquencourt en lisière de la forêt de Marly (existante)

3 - Porte de Noisy en bordure de la Route de St Cyr/Bailly (existante)

4 - Porte de Maintenon en bordure de la Route de St Cyr/Bailly (existante)

5 - Grille Royale de la route de St Cyr (existante)

6 - Porte de St Cyr (disparue)

7 - Porte de Bois Robert à St Cyr (disparue)

8 - Fausse porte des Bouviers à Guyancourt (disparue)

9 - Porte de la Minière à Guyancourt (disparue)

10 - Porte du Désert à Buc (disparue)

11 - Fausse porte des Etangs à Buc (disparue)

12 - Fausse porte Veuve à Buc (disparue)

13 - Porte Sebac à Buc (disparue)

14 - Porte du Cerf Volant à Buc (existante)